Un stage de Toussaint sous le signe de … l’autonomie

La recette….

Prenez 3 équipiers archi-motivés,

une cheffe de bord au taquet (de balancine de Ti-Lu…oups, désolée, Yves…),

un flux de vent de la dépression Barbara qui finalement va décider de passer beaucoup plus à l’est,

secouez le tout

et vous obtiendrez un bon cocktail,

pour 5 jours de grand air qui lavent bien la tête

dans cette période bizarre !

 

 

 

Bertrand, Denis et Louis Marie (alias Loulou) étaient venu chercher de la pratique, de la mise en situation et chacun avait des demandes bien spécifiques afin de devenir le plus possible autonome :

choix et préparation de la navigation/météo, pilotage, manœuvres de voiles (ris, foc à ris, spi…), manœuvres de port,

nav de nuit, prise de coffres, mouillage, HLM à la voile,

et surtout le rôle de chef de bord.

Chacun a pu tour à tour endosser tous les postes dans une météo allant de pétole à force 6,

le tout dans la bonne humeur et bien nourri !

Denis nous a même nommer « testeur officiel » de son nouveau jeu : « Cap skipper », un jeu de carte où il vaut mieux bien choisir la voile du temps si on veut avancer !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − 4 =

%d blogueurs aiment cette page :