Armement : Réparation du Safran de Ti Braz

Le safran de Ti Braz a beaucoup souffert et il était impératif pour la sécurité de le reconstruire.

Voici quelques photos pour que vous preniez conscience de l’ampleur des dégâts causés au safran. Pour information, toute la puissance du vent passe par le safran, il faut en être conscient.

Le démontage d’origine.

Le démontage a été difficile dans la mesure ou le constructeur avait monté des vis en inox sur des pièces en aluminium, sans avoir pris la peine de réduire le couple électrolytique entre l’alu et l’inox.

Fixations cassées                                                                                   Joues tordues

 

 

 

 

 

 

 

 

J’utilise le mot reconstruire, en effet, le safran a été entièrement repensé, une étude en DAO sous FreeCad a été lancée et les pièces ont été fabriquées en découpe laser. Les joues et les entretoises sont en inox.

Quelques images en 3D, celles-ci nous ont permises de bien voir le nouveau montage.

En conclusion :

Je remercie Christophe, François de m’avoir aidé à démonter les safrans.

A noté que le safran de Ti-Lu a été aussi démonté, mais cela fera partie d’un article sur la prochaine Niouz-letter.

 

Yves Dupré

Responsable CMN Armement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + neuf =

%d blogueurs aiment cette page :