A lire cet été : Tu m’avais dis Ouessant

Pour les amoureux des îles  du Ponant !

A lire cet été, quand la mer sera d’huile, pour rêver de tempêtes, de mers déchainées et de brisants fumants !

A l’hiver 2015, Gwenaëlle Abolivier  (journaliste et auteure) réside 3 mois dans le sémaphore de l’île d’Ouessant, sa région natale. Là, sous le grand phare du Créac’h, se raconte un voyage immobile et une expérience d’immersion au contact des éléments et des îliens. Elle relate les histoires de l’île d’hier et d’aujourd’hui sur fond de paysages sauvages immuables, de phares protecteurs et vigiles, du vent omniprésent. Une manière forte de ressentir la mer !

 

“Tu m’avais dit Ouessant” – Gwenaëlle Abolivier – éditions Le mot et le reste

Une réflexion sur “A lire cet été : Tu m’avais dis Ouessant

  • 24 août 2020 à 11 h 13 min
    Permalien

    Acheté à la maison de la presse de Lampaul, à la faveur d’une escale au cours d’une semaine de croisière en Iroise sur Naoned 2. Récit très poétique, qui donne à réfléchir sur nos modes de vie. Je recommande!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =

%d blogueurs aiment cette page :