De OBAN à KINSALE, 450 miles nautiques

Navigation OBAN – KINSALE du 3 au 14 août 2019, 450 miles nautiques

Chef de bord : Jean-Paul Bernier, Second : Bruno Pavoni, Equipiers : Evelyne, Anne-Charlotte, Gaël et Frédéric

Tout commence par une arrivée à Glasgow avant de prendre le train pour Oban. Découverte d’une ville dynamique et animée.

Le voyage en train dure trois heures et donne un avant-goût des paysages écossais dont un château en partie détruit par le temps en bord de loch d’où pourrait presque sortir le Loch Ness.

 

3 août Oban-Barrnacarry Bay

Départ d’Oban, joli petit port

Après les traditionnelles courses, départ pour une première petite navigation avant la nuit, 25 miles nautiques. On découvre déjà de magnifiques paysages typiques de l’Ecosse.

4 août Kellmore bay, Craighouse

Nous reprenons la navigation. Les courants sont forts, on se croirait dans le Golfe du Morbihan avec des petites marmites partout.

On en profite pour longer la côte et mettre une ligne de pêche. Un lieu jaune de bonne taille fera notre dîner lors de notre prise de coffre devant un trois mâts.

5 août Port

Ellen

Sur l’île d’Islay, port Ellen est l’endroit où il faut arriver pour avoir le plaisir de goûter quelques délicieux whiskys tourbés.

Passage rapide à la distillerie Laphroaig dont les visites finissent un peu tôt alors on continue la balade vers la distillerie Lagavulin. Dégustation de whiskys de différents âges, intéressant !!

6 et 7 août Bangor, sud Belfast

Traversée au moteur tranquillement entre l’Ecosse et l’Irlande du nord.

Nous planifions une petite virée à Belfast en s’arrêtant dans un port aux alentours, ce sera Bangor.

A peine une heure de train et nous voilà dans Belfast où nous découvrons les fresques de Street art, la cathédrale avec sa flèche en forme d’aiguille, la mairie.

Du 7 août au 8 août, navigation de nuit vers Dublin

Les quarts sont organisés, trois équipes de deux … c’est parti pour une nuit sous les étoiles !! Quelques cargos venant de Belfast se dirigent vers Dublin mais c’est assez calme.

8, 9 et 10 août Arklow

Coup de vent qui nécessite de rester au port. Le responsable de la marina est très sympa et très aidant comme les Irlandais en général.

Cet arrêt forcé pendant plusieurs jours nous donnera l’occasion de déguster un délicieux gigot.

La visite de Dublin sera pour un autre voyage … les cars sont plein de gens qui veulent rejoindre l’aéroport pour les vacances.

11 août Kilmore Quay

Port de Kilmore Quay, une expérience intéressante d’arrivée dans un port.

Il faut suivre un alignement très précis qui n’est pas facilité par un nombre incalculable de casiers sur le tracé… au moins vous savez que vous tenez votre alignement mais il faut zigzaguer.

Petite bière rousse irlandaise, la Schmithwick… histoire de changer de la fameuse Guinness … dans le petit pub en face de l’église qui semble laisser son parking de fidèles pour les fidèles du pub … Ambiance cosmopolite et toutes générations avec les membres du club de pêche, les adultes flanqués de leurs gamins et la retransmission des courses de chevaux. Un bon moment avant de rejoindre le port pour un quart cuisine … 

Départ flamboyant au petit matin.

12 août Cross haven, à l’entrée du loch de Cork

Agréable navigation avec une entrée au port de nuit … ça scintille partout, de nombreux alignements à suivre pour arriver dans le port où se trouve le plus vieux Yatch Club au monde.

Nous repartons dans la matinée pour notre destination finale, Kinsale. La côte est magnifique … découpée, colorée … un régal.

13 août Kinsale

Sympathique navigation pour finir notre périple. A l’arrivée au port, un temps bien irlandais nous accueillera … ciel gris et petite pluie fine !!

Merci à tous pour tous ces moments partagés.

Anne-Charlotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =